visuel-qualite-recherche-dev

Évaluation des pratiques professionnelles et Guide de bonnes pratiques

Les référentiels d'Evaluation des pratiques professionnelles (E.P.P.)

Ces référentiels sont établis en vue de réaliser des évaluations des pratiques professionnelles. Documents courts et offrant des choix binaires, ils reposent sur des recommandations ou des publications référencées préexistantes. Ils sont élaborés suivant une méthodologie définie par la Haute Autorité de Santé en collaboration avec l'Association dentaire française.

Avec les "Recommandations" de la Démarche Qualité, les "Référentiels d'E.P.P.", sont des outils permettant l'auto-évaluation des praticiens.

Référentiels disponibles :
Information et consentement du patient majeur et non sous tutelle dans le cadre de l'exercice libéral de la chirurgie dentaire (pdf)
Dépistage orthodontique en denture temporaire et/ou en denture mixte des anomalies fonctionnelles dentaires et occlusales (pdf)
Stérilisation des dispositifs médicaux : la conduite des cycles de stérilisation (pdf)
 

Guide de bonnes pratiques
Guide de prévention des infections liées aux soins en chirurgie-dentaire et stomatologie, Direction Générale de la Santé (DGS), 2e édition, juillet 2006

Description :
Ce guide présente l’ensemble des recommandations visant à prévenir la transmission d’agents pathogènes lors de la réalisation des soins d’odonto-stomatologie. Il prend aussi en compte la protection des professionnels de santé contre un risque infectieux pouvant être transmis par un patient.   Il s’applique aux cabinets libéraux comme aux centres de santé dentaire et aux services hospitaliers d’odontologie ou de stomatologie. Bien que spécifique du domaine bucco-dentaire, ce guide s’inscrit dans la démarche de lutte contre les infections liées aux soins (en dehors des établissements de santé) initiée par la mise en ligne en 2004 du « Guide des bonnes pratiques pour la prévention des infections liées aux soins réalisés en dehors des établissements de santé».   Depuis la parution de ce guide en juillet 2006, le Ministère chargé de la santé a entrepris de redéfinir le cadre juridique de l’utilisation péri-opératoire et extemporanée des tissus et/ou des cellules autologues, incluant les concentrés plaquettaires. Dans ce contexte, le paragraphe 10.3 du guide intitulé « Produits d’origine humaine à visée thérapeutique » a été modifié en conséquence.

imprimer