visuel-qualite-recherche-dev

Les urgences médicales au cabinet dentaire

Tout chirurgien-dentiste peut être confronté dans son cabinet à une situation d’urgence médicale. L'Association dentaire française contribue donc activement à plusieurs actions pour aider les praticiens à répondre au mieux à ces situations : 
 

Dossier Urgences 2011Un Dossier de l'ADF 
publié en 2009 et mis à jour en 2011 

En 2009, l’ADF s’est engagé sur ce sujet en réalisant un mémento sur la prise en charge des situations d’urgence médicale au cabinet dentaire. Une mise à jour de ce document a été faite en 2011 pour suivre les dernières recommandations internationales.

Les données scientifiques dans ce domaine évoluent rapidement. Afin de maintenir les connaissances et les procédures à jour, il est nécessaire de mener des travaux de recherche, notamment pour mieux connaître les urgences réellement rencontrées par les praticiens dans leurs cabinets.

Une étude nationale sur la survenue des urgences médicales au cabinet dentaire
menée entre avril et juillet 2012

C’est pourquoi, dans la continuité du travail réalisé en 2009 et 2011 et des séances de formation aux gestes d’urgences du Congrès de l'ADF, une enquête a été menée entre avril et juillet 2012 sur la survenue des urgences médicales au cabinet dentaire. Cette étude s’adressait à tous les chirurgiens-dentistes en exercice, omnipraticiens et spécialistes, qu’ils soient  salariés ou libéraux. L’un des enjeux était de pouvoir déterminer le matériel nécessaire et suffisant dont les praticiens ont réellement besoin pour faire face à une situation d’urgence médicale dans leur cabinet.

Cette enquête a été réalisée grâce à la mise en ligne sur le site de l'ADF d'un questionnaire anonyme et gratuit auquel 23 000 praticiens ont été invités, par emailing, à répondre.  Elle a donné lieu à un article paru dans la revue Médecine Buccale Chirurgie Buccale. 

MBCB-logo Un article dans la presse professionnelle
paru en 2014

Med Buccale Chir Buccale 2014;20:3-12
Medical emergencies in dental practice
Florian Laurent, Pascal Augustin, Scott T Youngquist et Nicolas Segal

Résumé de l'article
Introduction : La chirurgie dentaire est une activité clinique au cours de laquelle une urgence médicale peut survenir. Les chirurgiens-dentistes doivent se préparer à les gérer efficacement. 

Méthodes : Nous avons contacté 25 535 dentistes français et belges par le biais d’un sondage en ligne qui comprenait 37 questions. Ce questionnaire portait sur les urgences médicales auxquelles ils ont été confrontés, l’équipement d’urgence à leur disposition, leur formation et une auto-évaluation de leurs compétences dans la gestion des urgences médicales. 

Résultats : 1 344 ont été inclus. L’incidence des urgences médicales était de 2,1 événements par dentiste par an, principalement des malaises vagaux, des hypotensions orthostatiques ou des hypoglycémies. Les urgences vitales et les arrêts cardiaques sont rares, mais ils se rencontrent néanmoins (0,003 arrêt cardiaque par dentiste par année de pratique). Près d’un dentiste sur cinq n’avait pas de matériel d’urgence. Alors que de nombreux praticiens sont équipés d’oxygène (66,8 %) ou d’un tensiomètre (64,5 %), peu possèdent un défibrillateur (7,7 %). Près de 10 % des praticiens déclarent ne jamais avoir été formés pour la prise en charge des urgences médicales. Pour 40 % des praticiens formés, la dernière formation a eu lieu il y a plus de 4 ans. Une large majorité des praticiens se sentent capables de gérer un malaise, tandis que moins de la moitié se sentent en mesure de gérer un arrêt cardiaque. 

Conclusions : Les chirurgiens-dentistes rencontrent des urgences médicales dans leur pratique, la plupart bénignes, mais aussi, plus rarement, des urgences graves ou un arrêt cardiaque. Des efforts doivent être faits dans la formation des chirurgiens-dentistes concernant la gestion des urgences médicales au cours de la formation initiale et continue. L’équipement d’urgence recommandé pour les cabinets dentaires doit être réduit au minimum nécessaire afin d’augmenter le nombre de cabinets correctement équipés.

Imprimer le résumé

Lire l'article complet  (en anglais)

L’ADF remercie la revue Médecine Buccale Chirurgie Buccale et la Société Française de Chirurgie Orale pour leur autorisation de publication.


dernière mise à jour : 11 février 2014 
imprimer