visuel-mediatheque

Quintessence

Pluridisciplinaire - 2011

GSSOS - Missions pour le bien-être du patient

L’écoute du patient, la compréhension de ses demandes doivent permettre à ce dernier d’aborder les soins avec sérénité et de les accepter comme la promesse d'un bien-être pour lui.Mais cette notion de bien être, n’est t’elle qu’une perception personnelleOu correspond t’elle à une exigence définie en droit et exigible par le patient.La douleur étant le principal obstacle dans l’acceptation de nos soins, l’évolution des techniques et de capacité, nous permet de répondre à cette exigence ; l’autorisation d’utiliser le MEOPA en cabinet en est un exemple récent.XXXX

Dr France Lambert - La dentisterie esthétique moderne est principalement basée sur la bonne harmonie gingivodentaire.Le challenge pour restaurer l'esthétique d'un sourire est souvent de recréer cet équilibre entre les tissus mous et la réhabilitation prothétique. Au cours de cette session, nous aborderons plus spécifiquement l'aspect des tissus mous, de leur architecture, de leur intégration avec les éléments prothétiques et de leurs volumes, etc.... Un des éléments clef de cette architecture des tissus mous est la présence des papilles inter-dentaires.Les objectifs de cette session se résument en trois volets :Tout d'abord, le point sera fait sur les différentes causes des pertes papillaires. Nous envisagerons aussi comment les éviter ou les limiter à travers des actes chirurgicaux moins invasifs, en respectant davantage la physiologie des tissus parodontaux. La prévention de la perte des papilles passe aussi par le choix des matériaux et par les actes prothétiques. Ces aspects seront également discutés.Ensuite, le second objectif de cet exposé visera, en cas d'absence papillaire, à analyser la situation clinique et d'en définir le pronostique de régénération. Le pronostique est évalué sur base des connaissances actuelles issues de la littérature scientifique, et par le biais d'une bonne analyse esthétique et radiographique de la situation clinique. Dès lors, en fonction d'un pronostic favorable, modéré, ou défavorable, les options de reconstruction papillaire pourront être pondérées.Enfin, la dernière partie de cette conférence sera dédiée aux techniques et méthodes de régénération papillaires. À travers de nombreux cas cliniques, les différentes techniques de régénération des papilles, qu'elles soient chirurgicales, orthodontiques ou prothétiques, seront envisagées de manière systématique en fonction de la situation clinique initiale. En effet, une bonne analyse est impérative pour le choix de la technique optimale.

Conférenciers

DR CHRISTINE ROMAGNA - Abord psychologique du patient et proposition de plan de traitement
DR MATTHIAS PISAPIA - Le Bien Etre opératoire : de l'analgésie à l''anesthésie
DR ANASTASIA THIBON
DR ALAIN BERY - La notion de bien être existe t’elle en droit ?
PR GEORGES DORIGNAC

Bibliographie

Du poids de l’acte. La responsabilité du soignant, un regard chirurgical
PRUVOT F.R. - 2004
Annales de Chirurgie, Vol 129, n°2, pp 119-122 ; Mars
Echecs ou malentendus ?
ROMAGNA C. - 2008
J. Parodontol. Implant. Orale Hors-Série : Les échecs, pp 4-8 ; Mai
L’ouverture de l’odontologie aux sciences humaines
ROMAGNA C. - 2009
Titane vol.6 n°1 ; Mars
imprimer