visuel-mediatheque

Quintessence

Pluridisciplinaire - 1998

L'imagerie

Ibrahim Nasseh

Aucun domaine de la dentisterie n'a connu une évolution aussi rapide comme l'a fait la radiologie orale et maxillo-faciale depuis une vingtaine d'années.Les techniques conventionnelles à support film argentique sont, petit à petit, remplacées par l'introduction de la technique scannographique, de l'imagerie par résonance magnétique, voire les ultrasons dans le domaine odontologique.Avec les améliorations constantes dans le domaine informatique, de nouvelles techniques d'acquisition de l'image, de reproduction et de stockage verront le jour dans un futur proche.Mais ces moyens sont-ils entièrement fiables ? Peuvent-ils se passer des anciennes techniques radiographiques ? Ou, plus simplement encore, n'est-il pas vrai que le facteur humain reste la pièce maîtresse de tout acte et derrière toute machinerie aussi sophistiquée soit-elle ?

Dr Philippe Rajzbaum - Depuis l'avènement des polymères de collage dans les années 80, la réactualisation des inlay onlay comme moyens d'ancrage de bridge, et la compréhension du traitement des surfaces, le bridge collé trouve son indication dans le remplacement d'une ou deux dents manquantes avec un minimum de mutilation dentaire. Le bridge collé est une solution complémentaire aux techniques traditionnelles de bridge avec des préparations périphériques qui ont toujours leurs indications en cas de délabrement dentaire important.Il trouve également son indication lorsque les techniques implantaires sont écartées (convergences radiculaires, volume osseux insuffisant, contre-indication d'ordre général.)C'est en 1972 que Rochette AL, propose de remplacer une dent absente par l'intermédiaire d'un petit bridge à ailettes perforées, collé avec une résine. En l'absence de préparations dentaires, la rétention n'est assurée que par le joint collé. Cependant, le simple collage sans préparation ne suffit pas à assurer la pérennité des bridges collés.Le bridge collé, sans préparation des dents supports, conserve aujourd'hui encore une indication comme prothèse provisoire, ou transitoire.En 1982, Livatidis GJ, et Thompson VP, proposent la préparation de l'intrados des armatures par un mordançage electrochimique.En 1995 et en 1996, Samama Y, publie deux articles avec un suivi clinique de 10 ans sur les bridges collés, avec des préparations pelliculaires (rainures, épaulements, tenons dentinaires). Ces préparations permettent d'augmenter la surface de collage, de majorer la rétention et de s'opposer aux sollicitations du joint collé. Dans cette étude le taux de survie des bridges collés est de 71,6 % à 10 ans. Le protocole décrit par Y. Samama, reste toujours d'actualité :- Des préparations pelliculaires sont réalisées : rainures, épaulements, tenons dentinaires.- L'émail est mordancé à l'acide phosphorique.- L'intrados de l'armature métallique est électromordancé (pour les alliages non précieux) ou étamé (pour les alliages précieux).- Les matériaux d'empreinte utilisés sont les hydrocolloÏdes réversibles.- La colle est une résine 4 méta (Super Bond).

Conférenciers

DR KHALIL KARAM - L'imagerie
PR IBRAHIM NASSEH - Les techniques conventionnelles simples sont-elles encore d'actualité ?
DR EDGARD NEHME - Images lésionnelles dento-osseuses : de l'interprétation à la confrontation anatomo-clinique.
DR KHALIL KARAM

Bibliographie

Imagerie diagnostic en odonto-stomatologie.
CAVEZIAN R., PASQUET G. - - 1989
1989 ; Masson, Paris
Imagerie dento-maxillaire : approche radio-clinique.
CAVEZIAN R., PASQUET G., BEL G. - - 1989
1989 ; Mason, Paris
Oral Surg Oral Med Oral Pathol,
PETERSON L.J. -
1995 ; 80 (5) : 494
Oral radiology. Principles and interpretation.
GOAZ P.W., WHITE S.C. - - 1994
1994 ; Baltimore, CV Mosby Co
Oral Surg Oarl Med Oral Pathol,
FARMAN A.G. - - 1995
1995 ; 80 (5) : 493-494
Stratégies d'exploration en imagerie maxillo-faciale. Encycl Med Chir (Elsevier, Paris),
PAJONI D., JOUAN E., PHARABOZ C. - - 1996
Stomatologie-Odontologie 1 22-010-D-60, 1996
Atlas de médecine dentaire. Radiologie. Médecine et Sciences,
PASLER F.A. - - 1994
Flammarion, Paris, 1994
Traité de pathologies buccale et maxillo-faciale.
REYCHLER J.J., PIETTE E. - - 1991
1991 ; pp. 1231-1252, De Boeck Université
A textbook of oral pathology,
SHAFER G., HINO M.K., LEVY B.M. - - 1983
1983, 4ème édition, W.B. Saunders ed, 260-274, Philadelphie
Précis de Stomatologie,
DECHAUME M., GRELLET M., LAUDENBACH P., PAYEN J. - - 1980
1980 ; 5ème édition, 232-247, Masson, Paris
Oral pathology for the dental hygienist,
IBSEN OLGA A.C., PHELAN J.A. - - 1992
1992, W.B. Saunders ed., 310-329, Philadelphie
1993 ; 2ème édition, PP. 69-84, 257-272, 278-279, 295-307,
SOAMES J.V., SOUTHAM J.C. - 1993
Oxford Medical Publications
imprimer