visuel-presse-communication


Haut

Santé Publique



Quand les maladies rares fréquentent les cabinets...anomalies rares et syndrômes : le rôle du chirurgien-dentiste
Taille fichier :
138.85 kB
Version : 2008
Auteur : Agnès Bloch-Zupan

Les anomalies du développement dentaire font partie du tableau clinique des maladies génétiques et en particulier des syndromes ou maladies rares. Ces maladies rares, qui par définition touchent moins d'une personne sur 2 000, regroupent 7 000 pathologies différentes ! Elles concernent 4 millions de personnes en France et près de 25 millions en Europe. Sur plus de 5 000 syndromes génétiques connus, 700 ont une composante dento/oro/faciale et plus de 250 présentent dans leur tableau clinique une fente labio/palatine (fissure par défaut de juxtaposition des éléments formant la lèvre et/ou le palais pendant le développement de l'embryon).

La découverte des anomalies dentaires par le chirurgien-dentiste, leur description et inscription dans le dossier médical du patient peuvent participer au diagnostic médical de ces affections.

 
 
 
imprimer