visuel-presse-communication


Haut

Programme scientifique



Sciences et médecine dentaire
Version : 1999
Auteur : Monique Brion, Jacky Samson, Roger Monteil, Hervé

« SCIENCES ET MEDECINE DENTAIRE

Les travaux du Congrès 99 seront axés principalement sur le thème « sciences et médecine dentaire », afin de replacer la santé dentaire au coeur de la santé en général. En témoigne le choix des sujets abordés en conférence. On citera en particulier les six séances suivantes :


Mercredi 24 novembre, 9h3O - 12h3O
Maladies parodontales et santé générale
Monique Brion (Paris V)

Appelé à devenir le médecin de la sphère buccale, le chirurgien-dentiste doit aujourd'hui se préoccuper des implications du mauvais état parodontal sur la santé générale du patient. Cette conférence insistera sur la nécessité, pour les dentistes, de connaître les effets des bactéries sur le système cardio-vasculaire ou sur des maladies systémiques telles que le diabète, ainsi que les méfaits du tabac sur la vascularisation des tissus, afin de collaborer avec leurs confrères médecins dans le traitement des patients qui le nécessitent.


Mercredi 24 novembre, 9h3O - 12h3O
Principales lésions de la muqueuse buccale
Jacky Samson (Genève)

Très fréquentes et variées, les lésions de la muqueuse buccale sont le plus souvent spécifiques, mais constituent parfois la première - et la seule - manifestation d'une affection systémique.
Dans la pratique courante, la grande majorité des lésions de la muqueuse buccale est d'origine bactérienne ou traumatique. Il existe toutefois d'autres lésions - ou plutôt affections - qui sont encore trop souvent méconnues ou banalisées. Les trois principales sont les aphtes, le lichen plan et les candidoses. Le cas des aphtes est le plus caricatural : ce diagnostic est souvent établi par excès devant toute ulcération buccale, alors qu'il constitue l'expression mineure d'un dysfonctionnement immunitaire qui peut comporter des atteintes systémiques. Ainsi, la banalisation de cette affection conduit-elle souvent à une prise en charge insuffisante ou inadéquate.


Jeudi 25 novembre, 9h30 - 12h30
L'Europe contre les cancers buccaux
Roger Monteil (Nice)

Lancé en 1985, le programme "L'Europe contre les cancers" s'est accompagné d'un grand nombre de manifestations scientifiques auxquelles l'odontologie a largement participé.
Cette séance s'intègre dans cette orientation en confortant les aspects fondamentaux des lésions précancéreuses et du cancer buccal.


Vendredi 26 novembre, 9h30 - 12h30
Le praticien face à l'anxiété de ses patients
Hervé Caron (Paris)

La peur, l'anxiété et l'angoisse font partie du fonctionnement du cerveau humain. La prédominance du cerveau émotionnel sur le cerveau intellectuel joue un rôle déterminant dès qu'il s'agit des soins dentaires et des chirurgiens-dentistes. L'amélioration de la relation praticien-patient devient une préoccupation de la profession. Elle ne pourra se faire que si le problème est abordé avec conviction, en ayant conscience que des compétences nouvelles sont à acquérir.


Samedi 27 novembre, 9h30 - 12h30
Foyers infectieux d'origine dentaire
Jacques Jeandot (Bordeaux)

La relation directe entre foyers infectieux et affection gingivale demeure souvent incertaine. En effet, à ce jour, aucune étude ne peut démontrer la relation directe entre foyer dentaire et affection gingivale. Cependant, confronté à des bilans infectieux, à des endocardites, à des greffes d'organes, à des prothèses orthopédiques, le praticien doit fournir une réponse.

 
 
 
imprimer