visuel-presse-communication


Haut

Programme scientifique



Congrès ADF 1998 - Programme scientifique : des thèmes d'actualité
Version : 1998

Entre autres thèmes abordés par le Congrès 1998 de l'ADF, le programme scientifique permettra de faire un point complet sur trois sujets d'actualité :

- Les colorations dentaires :

Le sourire éclatant est aujourd'hui synonyme de beauté, de jeunesse, de séduction, voire de réussite sociale. De plus en plus, les praticiens sont amenés à répondre aux exigences esthétiques des patients, et à mettre en oeuvre des traitements de colorations dentaires. Comprendre pour mieux traiter : lors du congrès, les praticiens apprendront à déterminer avec précision l'étiologie de la dyschromie, avant d'entreprendre une thérapeutique d'éclaircissement.

- Le traitement des canaux, ou traitement endodontique :

Pour assurer cet acte courant et multi-quotidien dans tous les cabinets dentaires, les praticiens disposent aujourd'hui de techniques de traitement modernes et performantes, qui permettent notamment de réaliser d'importante économies de temps. Parmi les avancées technologiques : une nouvelle génération d'appareils de mesure éléctronique, qui permet de réaliser des mesures précises dans les canaux humides ; le Nickel-titane, un nouvel alliage qui permet d'utiliser les instruments endodontiques en rotation continue à basse vitesse de rotation; les loupes et microscopes opértoires, qui assurent des grossissements importants et un éclairage puissant, et réduisent la fatigue visuelle du praticien.

- La maladie des gencives :

Si l'on peut aujourd'hui maîtriser par des moyens chimiques ou préventifs en grande partie le risque de carie, le risque parodontal ne peut être réduit sans la participation active et constante du patient, même si la fiabilité des thérapeutiques s'est largement accrue ces dernières années. Peut-on évaluer, lors du premier rendez-vous, le comportement futur du patient ? Comment limiter son stress lors des rendez-vous thérapeutiques, afin de maintenir sa coopération ? Par quels moyens minimiser les inconvénients algiques et esthétiques ? Comment faire accepter et gérer par le patient la maintenance parodontale, sans laquelle le risque d'échec à moyen et long terme s'accroît fortement ?

Autant de questions - et de solutions - qui seront abordées dans le cadre du programme scientifique.

 
 
 
imprimer